Résultats de votre recherche

Flash Infos FO Generali : Projet « Horizon », ce n’est pas fini !

Posté par fogenerali le 12 novembre 2021

Flash Infos FO Generali : Projet « Horizon », ce n’est pas fini !

FLASH FO INFO

Flash infos FO GENERALI pour informer les salariés de Generali que :

DOUBLE FLECHE 
Nous avons tenu une assemblée, ouverte à tous les salariés, le 8 novembre à l’auditorium d’Innovatis sur le site de St Denis.

C’était risqué en cette semaine où beaucoup de salariés, dont certains de nos militants, étaient en congé. Mais c’était nécessaire.
Notre détermination et nos tracts, qui martelaient que la négociation n’était pas finie, ont eu pour effet la tenue de réunions de négociation mardi 9 novembre au matin et lundi 15 novembre dès 8h30 afin d’examiner les 4 projets de textes d’accords proposés par la Direction.

Vous avez vu dans nos tracts que nous avons défendu des revendications sur chaque point et des demandes de garanties essentielles le 9/11 et nous continuerons le 15/11. Quelques-unes ont été entendues (exemple : sur le télétravail en temps partiel et par 1/2 journée) et nous nous sommes opposés aux discriminations à l’encontre des salariés en temps partiel thérapeutique. Sur ce point nous avons été entendus partiellement.

Mais beaucoup ont été refusées ou sont restées sans réponse, quelques exemples :

- nous avons demandé à la Direction de garantir le lien entre la classe 5 et le statut cadre : pas de réponse.
– nous avons réclamé la mise en place d’une commission paritaire pour trancher en cas de différend entre un salarié et son manager ou la DRH sur les modalités du télétravail : refusé.
– nous avons demandé à voir le modèle du nouvel avenant télétravail qui sera proposé aux salariés (en lieu et place de leur avenant actuel, ces derniers étant remis en cause) : refusé
– nous avons demandé à connaître les formules de télétravail qui seraient appliquées aux différentes directions selon leurs activités ainsi que les modèles de charte d’équipe : refusé.

Nous continuons de revendiquer une meilleure prise en charge des coûts supportés par les salariés en télétravail, y compris les coûts de repas sous forme de tickets restaurant (la Direction s’obstine à ne pas vouloir en faire bénéficier à ceux qui en sont privés pour les jours de télétravail).
Nous refusons l’idée selon laquelle certaines formes de télétravail ne seraient pas indemnisées (notamment quand il s’agit d’une préconisation gouvernementale – comme, par exemple, pendant les phases de confinement) , nous sommes indignés par la possibilité, qui est prévue par le projet d’accord, de compenser une panne informatique par la prise de congés ou de crédits d’heures et sur ces points, nous n’avons pas eu de réponses positives.

Sur les formules de temps de travail, nous nous sommes opposés à la suppression de la possibilité actuelle de changer annuellement de formules horaires et à la création d’un groupe fermé pour les salariés cadres à ce jour non optants au variable. Mais Sylvie Peretti (DRH) maintient sa position.

De plus, il y a un flou sur des questions fondamentales comme les avenants , les conventions de forfaits, … Ce qui pose d’ailleurs le problème de la légalité de ces accords.

Nous sommes indignés par les discriminations à l’encontre des nouveaux salariés et même à l’encontre des salariés entre eux au regard des différences de traitements qui sont prévues et par les dispositions arbitraires contenues dans ce projet. Il y a une volonté manifeste de la Direction de diviser les salariés et d’opposer les jeunes aux anciens.

Cette volonté de division entre les salariés est au cœur de la logique du projet Horizon dont nous réclamons le retrait.

De plus, lors de l’assemblée du 8 novembre, nous avons montré que le projet Horizon était fondé sur une appréciation inexacte de la réalité des effectifs, pour ne pas dire mensongère de Generali France. Dans les documents de la Direction, figurent des tableaux erronés montrant qu’il existe chez Generali France une structure d’effectif Cadres en décalage avec celle du marché de l’assurance, ce qui est faux. Ces faux tableaux ont été construits pour soutenir les propos de Sylvie Peretti qui prétend qu’il y aurait trop de salariés cadres chez Generali.
En assemblée, nous avons fait la démonstration de cette manipulation grossière. Et lors de la négociation et en CSE, nous avons demandé à la Direction de corriger. La Direction devait vérifier mais là encore, aucune réponse.
La structure de l’effectif de Generali France n’est pas différente de celle de la profession. Par contre, ce qui distingue cette entreprise des autres, c’est la brutalité des mesures à l’encontre des salariés.

En assemblée, nous avons également abordé la question des salaires. Rappelons la procédure (toujours en cours) pour obtenir la contrepartie salariale de l’augmentation du temps de travail qui nous a été imposée en 2016. Cette fois-ci, dans le projet Horizon, la Direction a prévu une contrepartie salariale en cas d’augmentation du temps de travail, sans doute pour éviter une nouvelle contestation judiciaire mais aussi dans l’intention de refuser toute augmentation générale de salaire dans les négociations à venir.
Sur ce sujet, nous réclamons l’ouverture rapide de la négociation annuelle obligatoire (NAO) sur les salaires en revendiquant d’ores et déjà le rétablissement des augmentations générales pour tous afin de rattraper la perte du pouvoir d’achat et de faire face à l’augmentation actuelle et à venir des prix (énergie, alimentaire, services, loyers …).

A ce jour, rien n’est joué. Sylvie Peretti a prétendu en début de réunion de négociation du 9/11, que 3 syndicats (nous déduisons qu’il s’agirait de la CFDT, CFE-CGC et UNSA) auraient manifesté leur intérêt pour ces accords. Mais ces derniers ne se sont pas exprimés clairement.
Rappelons que pour que les accords soient valides, ils doivent être signés par des syndicats totalisant 50 % des voix lors des dernières élections. Dans notre établissement DSO, il faut donc à Sylvie Peretti, trois syndicats signataires au moins. Y arrivera-t-elle ?

Nous ne nous faisons aucune illusion au regard de ce que nous avons déjà vécu dans le passé. Mais, les salariés sont nombreux à exprimer leur mécontentement et leur désapprobation concernant ce projet Horizon. Nous avons eu beaucoup de remontées de leur part et de soutien à nos revendications suite à la diffusion de nos tracts.

Nous refusons en bloc ce projet qui dévaste nos droits acquis en matière de congés, gratifications et jours anniversaire, CET …en contrepartie d’un hypothétique 3ème jour de télétravail toujours soumis à l’arbitraire comme les 2 autres. Tout cela est inacceptable.

Pour notre syndicat FO, cette négociation n’est toujours pas terminée et nous continuerons de soutenir jusqu’au bout avec force et détermination toutes les revendications que nous avons présentées dans nos tracts et soutenues en négociation.

Salutations syndicalistes et amicales de tous les militants FO de Generali.

 

FEC FO GENERALI


 Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO sur Willo W01B1
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

Publié dans 0 - Accord Temps Travail, 01 - Flash Info, 1 - Revendications, 2 - Statut | Commentaires fermés

Tract FO Generali – Flash Infos Réseau Salarié Generali Mars

Posté par fogenerali le 20 mars 2020

Tract FO Generali – Flash Infos Réseau Salarié Generali Mars

newgif001.gif Notre syndicat FO a envoyé à la Direction le 20/03/2020 ( voir le tract ) pour être diffusé par mail à tous les salariés de l’établissement RSG de Generali France

A la une de ce tract FO Generali :

- Production de référence & rémunérations
La baisse de la production de référence est une revendication de notre syndicat FO mais elle ne peut pas porter seulement sur le mois de mars. Elle doit être pérenne et nous allons expliquer pourquoi.

- La récente condamnation de Generali Vie par l’ACPR
La condamnation est sévère et le plus grave c’est la publicité de cette condamnation,exigée par l’ACPR pendant cinq années.
Generali a plaidé, en vain, que cette publicité lui causerait préjudice dans l’environnement concurrentiel créé par les dispositions de la loi n° 2019-486 du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises (dite loi PACTE) sur la portabilité des produits d’épargne retraite.

- La loi Pacte et les PER …
Le Réseau commercial est concerné au premier chef ! On comprend aussi pourquoi l’opération en cours entre Klesia et Generali Vie est présentée de façon aussi lacunaire par Generali Vie dans les instances représentatives du personnel.

- La Direction de Generali a des responsabilités qu’elle ne peut esquiver !
Le syndicat Force Ouvrière demande à la Direction de maintenir, pendant toute l’année 2020 au moins, le salaire des commerciaux sur la base de la moyenne des rémunérations perçues l’an passé, et ni sous forme d’avance ni avec reprise de commissions.
La garantie de la rémunération nécessite une négociation !

Pour connaître nos informations & revendications : lisez notre tract !.

Tract FO Generali - Flash Infos Réseau Salarié Generali Mars dans 01 - Flash Info tract-fo-generali-20-03-20-rsg

Cliquez sur l’image pour lire / télécharger le tract FO Generali

Pour nous contacter :

*** Permanence Saint-Denis :
Tous les mardis dès 13 heures au local FO sur Wilo au 2ème étage en W02 B2-005F
Prendre en entrant dans Wilo, le premier couloir à gauche après les badgeuses, ensuite au fond de ce couloir, prendre l’ascenseur pour monter au 2ème étage.
A la sortie de l’ascenseur, le local FO se trouve immédiatement à gauche en B2.

*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 01 - Flash Info, 1 - Revendications, 3 - Tracts | Commentaires fermés

Tract FO Generali – Flash Infos Réseau Salarié Generali Janvier

Posté par fogenerali le 31 janvier 2020

Tract FO Generali – Flash Infos Réseau Salarié Generali Janvier

newgif001.gif Notre syndicat FO a envoyé à la Direction le 31/01/2020 ( voir le tract ) pour être diffusé par mail à tous les salariés de l’établissement RSG de Generali France

A la une de ce tract FO Generali :

- La question des frais professionnels
Notre syndicat FO interpelle la Direction pour que soit prises des mesures urgentes :
· Une journée de formation complète pour tous les conseillers commerciaux, les IMP et les IMD.
· Et en attendant, un remboursement forfaitaire sur la base de 18 € par jour travaillé.

- La question de la PR
Il faut diminuer le montant de la production de référence (PR) qui est trop élevée dès cette année.
Notre syndicat FO interpelle la Direction sur ce point également.

- Le problème des ASC …
La Direction le sait, il est possible de proroger l’ancien CE par accord unanime entre la Direction et les syndicats représentatifs. Notre syndicats FO l’a affirmé en réunion de négociation. Et notre syndicat FO a démontré sa connaissance du droit du travail.
Alors c’est facile, il suffit de le faire et il n’y aura plus de problème pour les ASC !

- Rapprochement Generali Vie – Klesia
Il est étonnant que la Direction ne fasse aucune communication sur ce rapprochement alors qu’il ouvre des opportunités commerciales pour le réseau RSG. Notre syndicat FO chez Klesia est majoritaire. Nos équipes FO de Generali travaillent avec celles de Klesia depuis plusieurs mois.
Nous avons le même objectif : la défense et la protection des intérêts des conseillers commerciaux.
En unissant nos forces nous nous sommes donnés les moyens d’y parvenir.

Pour connaître nos informations & revendications : lisez notre tract !.

Tract FO Generali - Flash Infos Réseau Salarié Generali Janvier dans 01 - Flash Info tract-fo-generali-31-01-20-rsg

Cliquez sur l’image pour lire / télécharger le tract FO Generali

Pour nous contacter :

*** Permanence Saint-Denis :
Tous les mardis dès 13 heures au local FO sur Wilo au 2ème étage en W02 B2-005F
Prendre en entrant dans Wilo, le premier couloir à gauche après les badgeuses, ensuite au fond de ce couloir, prendre l’ascenseur pour monter au 2ème étage.
A la sortie de l’ascenseur, le local FO se trouve immédiatement à gauche en B2.

*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 01 - Flash Info, 1 - Revendications, 3 - Tracts | Commentaires fermés

Generali & RPP Assurances : Communiqué FEC-FO Assurances du 13 novembre 2018

Posté par fogenerali le 14 novembre 2018

Generali & RPP Assurances : Communiqué FEC-FO Assurances du 13 novembre 2018  

Retour à l'accueil newgif001.gif Le Régime Professionnel de Prévoyance – RPP -FLASH INFO FO est partie intégrante de notre plus ancienne convention collective de la branche des assurances. 

Il n’est pas surprenant qu’il soit remis en cause au moment où toutes les conventions collectives sont menacées et la Sécurité Sociale attaquée par le gouvernement de MACRON.

Le RPP s’appuie sur deux contrats d’assurances régis selon le code des assurances (articles L144-1 et suivants relatifs aux assurances groupe) :

  • Un des contrats couvre les remboursements de frais de soin
  •  L’autre intervient en matière de décès, d’incapacité de travail, d’invalidité et d’accident survenus au cours d’un déplacement professionnel.

Ces deux contrats sont signés entre l’ASARPA et le BCAC :CC RPP

  • L’ASARPA est une association paritaire entre la FFA et les fédérations syndicales dont la FEC-FO,
  • Le BCAC est le représentant de coassureurs qui selon la notice du RPP, à jour au 1er juillet 2017 sont Allianz, AXA, GROUPAMA, GENERALI, le groupe PREVOIR, LA MONDIALE, QUATREM, SMAVIE BTP, SWISS LIFE.

Les entreprise d’assurances adhérentes de la FFA sont obligatoirement adhérentes au RPP et donc à ces deux contrats d’assurances.
Les bénéficiaires sont les salariés de ces entreprises et leurs familles.
Swiss Life a pris la décision unilatérale de quitter le RPP à effet du 1er janvier 2018. Ce qui est manifestement illégal.
Generali vient de prendre la même décision à effet du 1er janvier 2019. Ce qui est également manifestement illégal.

Lire la suite du communiqué en cliquant sur ce lien fichier pdf RPP Assurances – Communiqué FEC-FO Assurances du 13/11/18

RPP Assurances - Communiqué FEC-FO Assurances du 13/11/18

fleche2.gif  Lire tous nos articles sur le RPP

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC face Jardin)
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 01 - Flash Info, 1 - Revendications, RPP | Commentaires fermés

Flash Info : Communiqué de Presse FEC-FO Assurances du 7 juin 2018 / Generali – APC

Posté par fogenerali le 8 juin 2018

Flash Infos FO Generali : Communiqué de Presse FEC FO Assurances – Generali / APC

FLASH FO INFO

Flash infos FO GENERALI pour informer les salariés de Generali que :

DOUBLE FLECHE La Section Fédérale des Assurances de la FEC-FO a tenu sa conférence de presse dans ses locaux le 07 juin 2018 concernant Generali et vous informe par ce communiqué de presse :


FEC FO Assurances : Communiqué de Presse du 7 juin 2018 / Generali – APC

La FEC-FO a tenu une conférence de presse dans ses locaux le 7 juin 2018, sur la situation chez Generali, pour démêler le vrai du faux à propos de l’arrêt de la Cour d’Appel du 3 mai 2018 et de la plainte déposée contre Sylvie PERETTI et Generali France. La CGT était représentée.

Afec fo ass presse cette occasion, la FEC-FO a rappelé son opposition aux ordonnances MACRON et notamment au dispositif d’accord de performance collective.

La loi de ratification des ordonnances « MACRON » du 29 mars 2018 a unifié sous l’appellation d’accord de performance collective – APC – (article 2254-2) les accords collectifs permettant de renverser la hiérarchie des normes et de contourner le principe de faveur Un APC peut s’imposer sans qu’il soit nécessaire de soumettre aux salariés un avenant à leurs contrats de travail.
Les salariés disposent d’un mois pour signifier par écrit à l’employeur leur refus. Alors ils peuvent subir un licenciement « sui generis », qui, contrairement au licenciement économique, ne donne pas droit à une indemnisation chômage égale à 75 % du salaires brut mais seulement à 57 %.

Ces accords de performance collective – APC – sont une honte, une machine de guerre contre les droits des salariés.

FO assurances n’acceptera aucun accord de ce type et s’opposera à leur mise en oeuvre.

Que s’est-il passé chez Generali ?
Le 17 décembre 2015, Generali a anticipé sur ces APC plus de 2 ans avant les ordonnances MACRON en signant un accord qui a imposé jusqu’à 5 jours de travail, ou l’équivalent en heures, sans aucune contrepartie salariale en prétendant qu’il s’imposait sans qu’il soit nécessaire de subordonner son application à la signature d’un avenant aux contrats de travail.
 fleche2.gif  Lire la suite sur le communiqué de presse FEC FO du 7 juin 2018 …

La FEC-FO remercie les journalistes qui se sont rendus à sa conférence de presse.
Un dossier a été remis qui comporte une analyse « Démêler le vrai du faux » qui s’appuie exclusivement sur les faits.
fleche2.gif  Cliquer sur ce lien pour lire l’analyse …


 fichier pdf FEC FO Assurances : Communiqué de Presse du 7 juin 2018 / Generali – APC 

FEC FO Assurances : Communiqué de Presse du 7 juin 2018 / Generali - APC


 Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC face Jardin)
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

Publié dans 0 - Accord Temps Travail, 01 - Flash Info, 1 - Revendications | Commentaires fermés

Flash Infos FO Generali : FEC FO Assurances – Conférence de Presse le 7 juin 2018 / Generali

Posté par fogenerali le 4 juin 2018

Flash Infos FO Generali : Section Fédérale FEC FO Assurances - Conférence de Presse le 7 juin 2018 / Generali

FLASH FO INFO

Flash infos FO GENERALI pour informer les salariés de Generali que :

DOUBLE FLECHE La Section Fédérale des Assurances de la FEC-FO tiendra une conférence de presse dans ses locaux le 07 juin 2018 concernant Generali sur les sujets suivants :.

  • L’arrêt de la Cour d’Appel de Paris du 3 mai 2018 obtenu par les syndicats FO et CGT contre Generali France.
  • La plainte déposée le 29 mai 2018 par les syndicats FO et CGT contre Generali France et sa DRH Mme Sylvie Peretti.

Consciente qu’il est difficile de démêler le vrai du faux tant les communiqués, tracts et déclarations sont contradictoires, la FEC-FO Assurances vous invite à une conférence de presse le jeudi 7 juin dans les locaux de la FEC-FO à 14 heures.

La CGT qui est dans l’unité avec FO sera également présente.

 

CONFÉRENCE DE PRESSE JEUDI 7 JUIN 2018 – 14H00

Dans les locaux de la FEC-FO -  54 rue d’Hauteville Paris 10ème

Lire l’invitation en cliquant sur ce lien fichier pdf Invitation FEC-FO Assurances – Conférence de presse 07/06/2018 

Invitation FEC-FO Assurances - Conférence de presse 07/06/2018

Paris, le 04 juin 2018

Georges DE OLIVEIRA
Secrétaire Section Fédérale des Assurances
FEC-FO –  Pour tout contact : 01 48 01 91 35

FEC FO GENERALI


 Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC face Jardin)
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

Publié dans 0 - Accord Temps Travail, 01 - Flash Info, 4 - Droit du travail | Commentaires fermés

Flash Infos FO Generali : Négociation suite à arrêt CA / Mail 01/06/18 à Mme Peretti

Posté par fogenerali le 2 juin 2018

Flash Infos FO Generali : Négociation sur les conséquence de l’arrêt de la cour d’appel et vos projets - Mail adressé le 01/06/18 à Mme Peretti (DRH)

FLASH FO INFO

Flash infos FO GENERALI pour informer les salariés de Generali que :
DOUBLE FLECHE Notre syndicat FO a envoyé à Sylvie Peretti (DRH) le vendredi 01/06/18, à 15h19 un mail ayant pour objet/titre : « Négociation sur les conséquence de l’arrêt de la cour d’appel et vos projets ».
.

fleche.gif Voici le contenu de notre mail du 01/06/18 à Mme Sylvie Peretti (DRH) :

Objet : Négociation sur les conséquence de l’arrêt de la cour d’appel et vos projets

Madame Sylvie Peretti,
Membre du Comité exécutif en charge des Relations humaines et de l’organisation,

Le 30 mai 2018 en négociation, notre syndicat FO a rappelé le mandat que les salariés lui ont confié : négocier la compensation salariale, ou sous forme de congés, des jours ou heures travaillées et non payées depuis le 1er janvier 2016 et le retour à la durée du travail de 2003.

Vous aviez répondu, dans un premier temps, que cela viendrait dans une seconde négociation Cette fois vous avez répondu que vous attendiez la signification de l’arrêt de la cour d’appel alors que vous avez tout fait pour l’éviter.

Or notre syndicat FO vous a demandé d’ouvrir cette négociation depuis votre arrivée au sein de Generali il y a environ un an. Nous renouvelons cette demande.

Nous devons également revenir sur les projets d’accord qui, pour nous, caractérisent une volonté d’échapper à la mise en œuvre d’une décision de justice.

Le 30 mai, à l’occasion d’une suspension de séance que vous avez souhaitée, vous avez tenu une réunion séparée avec la DSC CFDT au cours de laquelle vous avez mis au point une nouvelle version de l’article III-2 qui prévoit que la commission de suivi composée des signataires de l’accord, se réunira pour « examiner la situation individuelle de collaborateurs ».

Cela nous paraît porter atteinte à la protection des données individuelles, à la vie privée et au secret des correspondances. C’est aussi un moyen supplémentaire de dissuader les salariés qui auraient la volonté de s’opposer à la modification de leur contrat de travail.

En outre il n’est pas acceptable de porter atteinte à la liberté pour un salarié de faire appel ou non à un syndicat de son choix pour être assisté et examiner sa situation individuelle..

 

FEC FO GENERALI

 Veuillez recevoir, Madame, l’expression de nos meilleures salutations.
 La déléguée syndicale central FO Generali
.Le secrétaire fédéral FEC-FO

 



Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC face Jardin)
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

Publié dans 0 - Accord Temps Travail, 01 - Flash Info, 1 - Revendications | Commentaires fermés

Flash Info FO Generali : Télétravail / Mail adressé le 18/05/18 à Mme Peretti (DRH)

Posté par fogenerali le 19 mai 2018

Flash Infos FO Generali : Télétravail / Mail adressé le 18/05/18 à Mme Peretti (DRH)

FLASH FO INFO

Flash infos FO GENERALI pour informer les salariés de Generali que :
DOUBLE FLECHE Notre syndicat FO a envoyé à Sylvie Peretti (DRH) le vendredi 18/05/18, à 17h39 (copie à l’inspection du travail) un mail en réponse au mail de la Direction (Contact RH) envoyé vers 14h au millier de salariés en situation actuelle de télétravail.
.

Nous ne pouvions pas laisser ce mail sans réponse.

Nous tenons également à remercier tous les salariés, nombreux, qui nous ont envoyé des messages de soutien quant à nos actions et également ceux qui sont venus à l’AG du 17/05/18 à l’Auditorium où nous avons fait salle comble !

fleche.gif Voici le contenu de notre mail du 18/05/18 à Mme Sylvie Peretti (DRH) :

Objet : Concernant votre mail envoyé aux salariés de Generali en télétravail …

Madame Sylvie Peretti,
Membre du Comité exécutif en charge des Relations humaines et de l’organisation,

Vous avez adressé un mail ce jour vendredi 18 mai 2018 vers 14 heures à tous les salariés en télétravail en leur indiquant :

« Comme vous le savez nous sommes dans l’attente d’une signification par les syndicats FO et CGT de l’arrêt de la cour d’appel de Paris du 3 mai 2018 sur les accords du Nouveau Contrat Social. Cette signification aurait pour effet de rendre inapplicable l’accord du 17 décembre 2015 relatif au télétravail. De ce simple fait et conformément aux termes de l’avenant au contrat de travail que vous avez signé, ce dernier ne sera plus applicable.
En conséquence, nous vous incitons d’ores et déjà à vous organiser pour être en mesure de revenir à votre poste de travail sur site dès que nous vous en informerons.
Nous regrettons cette situation et espérons que la voie de la négociation nous évitera d’en arriver là. »

Vous avez également adressé, le 17 mai 2018, un document aux managers « Questions/réponses suite à l’arrêt de la Cour d’appel de Paris du 3 mai 2018 sur le nouveau contrat social » qui contient de nombreuses contre-vérités quant aux conséquences de la signification de l’arrêt de la Cour d’appel et annonce une situation catastrophique et qui fait suite à votre nouveau communiqué interne du même jour.

Vous prétendez qu’il ressort des termes de l’avenant au contrat de travail des télétravailleurs que ledit avenant est lié à l’accord sur le télétravail du 17 décembre 2015.
C’est faux; d’une part la Cour d’appel a précisé que les engagements individuels de l’employeur pris en application de cet accord étaient maintenus et d’autre part, la situation n’est pas celle d’une « disparition de tout accord sur le télétravail » puisque l’ANI du 19 juillet 2005 sur le télétravail est applicable à GENERALI.

Vous prétendez qu’en l’absence de charte ou d’accord collectif, il n’est possible de recourir que de manière occasionnelle au télétravail. 
C’est faux; le recours au télétravail par accord de l’employeur et du salarié est parfaitement possible sans restriction.

Nous vous demandons de cesser immédiatement ces pratiques qui ont pour but de faire échec à une décision de justice, de stigmatiser notre syndicat et d’exercer sur l’ensemble des syndicats une pression morale inadmissible à la veille d’une négociation.

Ce faisant, vous méconnaissez radicalement votre obligation de neutralité et vous entravez gravement la liberté syndicale.
.
Vos pratiques ont également un effet anxiogène dans l’entreprise et provoquent l’incompréhension des  salariés.
.
Nous vous demandons d’adresser un mail aux télétravailleurs afin de les rassurer quant à leur situation qui a été sécurisée par la Cour d’appel de Paris ce que nous vous avons rappelé à plusieurs reprises et notamment dans notre lettre du 9 mai 2018.
.

FEC FO GENERALI

 Nous vous adressons nos salutations.
 La déléguée syndicale central FO Generali
.Le secrétaire fédéral FEC-FO

 



Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC face Jardin)
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

Publié dans 0 - Accord Temps Travail, 01 - Flash Info, 1 - Revendications | Commentaires fermés

AG FO & CGT ouverte à tous les salariés jeudi 17 mai 2018 13 heures Auditorium

Posté par fogenerali le 17 mai 2018

   .
Assemblée FO & CGT ouverte à tous les salariésFLASH INFO

Jeudi 17 mai 2018 à 13 heures

Auditorium Innovatis

Accord Temps de Travail / Arrêt de la Cour d’Appel de Paris du 3 mai

.
Nos deux syndicats FO & CGT Generali vous invitent à cette assemblée :

  • Pour présenter toutes explications sur l’arrêt de la cour d’appel de Paris du 3 mai 2018.
  • Pour rétablir la vérité face aux mensonges qui circulent aujourd’hui.
  • Pour répondre à toutes vos questions.
  • Pour préparer la suite et notamment la nouvelle négociation qui s’ouvrira le 22 mai sur l’organisation et le temps de travail sur le périmètre de l’établissement DMSMO.

 D’ores et déjà, nos deux syndicats FO et CGT revendiquent :

  • La compensation salariale des jours ou heures de travail non rémunérés suite à l’augmentation du temps de travail depuis le 1er janvier 2016.
  • Une négociation loyale.
Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

Publié dans 0 - Accord Temps Travail, 01 - Flash Info, 1 - Revendications | Commentaires fermés

Communiqué FO Generali : Info Presse – CCE & CE Generali – Revendications FO

Posté par fogenerali le 17 janvier 2018

Communiqué FO Generali : Info Presse – CCE & CE Generali – Revendications FO

« Generali France veut réduire ses effectifs »

 

FLASH INFO« FAKE NEWS » NOUS  DIT-ON …

Lors du CCE Generali France du 17/01/18, Jean Laurent Granier a qualifié de « fake news » les allégations contenues dans la Lettre de l’Expansion du 15 janvier.

Notamment, l’allégation selon laquelle il y aurait une réduction prévue des cadres commerciaux. 
Fort bien, mais alors Jean-Laurent Granier doit être précis et garantir le maintien des effectifs et de tous les postes de cadres commerciaux. Il doit aussi garantir le maintien des effectifs et de tous les postes de travail de tous les commerciaux.

Jean-Laurent Granier nie également l’allégation selon laquelle il y aura une externalisation de l’informatique. Mais dans le document sur les orientations stratégiques remis en CCE, on lit qu’il y a une volonté de « délégation » pour ne pas dire « externalisation ». Il nie également la fermeture de bureaux en province.
 
Alors cessons de jouer sur les mots !
Jean-Laurent Granier doit garantir le maintien de toutes les activités informatiques, administratives et commerciales au sein de Generali France , le maintien de tous les postes de travail sur chacun des sites actuels et des effectifs.
C’est ce que FO demande à Jean-Laurent Granier qui doit, sur ces points, s’engager par écrit.
Aucun syndicat ne peut se contenter de ces dénégations floues mais devrait comme Force Ouvrière réclamer ces garanties écrites.

 

LOGO FO

Des mois et des mois que la nouvelle direction de Generali France se refuse à nous informer de sa nouvelle stratégie menée par M. Granier et décidée après le départ de M. Lombard.

Ajouté à cela, un nouvel accord de GPEC négocié à l’aveugle qui dans son contenu préfigure des changements conséquents, une précarisation de l’emploi salarié et des possibles externalisations avec transfert de collaborateurs et ce, sans aucune information sur les métiers visés et les activités concernées !

Et c’est par la presse (Lettre de l’Expansion du 15/01/18 titrée « Generali veut réduire ses effectifs en France »), avant même la tenue du CCE de ce jour (et du CE de demain) que l’on apprend que Generali envisage une forte diminution de ses effectifs commerciaux et administratifs, des fermetures de sites en province, accompagnés d’une externalisation de l’Informatique qui n’est probablement qu’un dossier d’externalisation parmi d’autres posés sur le bureau de M. Granier !

Il est scandaleux que cette information parvienne à la presse avant la consultation du CCE et du CE de Generali France !
Les élus FO interpelleront la Direction au CCE et au CE et demanderont des informations précises.
Le non respect en matière de consultation des institutions représentatives du personnel n’a d’égal que le mépris que cette nouvelle direction a envers les salariés de Generali France.

Devant ce manque de transparence, cette attaque brutale de la Direction :

Force ouvrière revendique le maintien au sein de Generali France, 

de toutes les activités et de tous les postes de travail et effectifs.

 

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC par la rue des Fruitiers vers l’espace bien être)
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE

 

Publié dans 01 - Flash Info, 1 - Revendications, 10 - PROD INFO & GTECH & DSI & GIS | Commentaires fermés

Tract FO Generali : Rapprochement Intesa & Generali, Plan Informatique 2017 & GSS, Programme Vitality

Posté par fogenerali le 26 janvier 2017

Tract FO Generali : Rapprochement Intesa & Generali, Plan Informatique 2017 & GSS, Programme Vitality 

newgif001.gif Nous publions sur ce site le dernier tract FO à Generali.

Notre syndicat FO  a envoyé  à la Direction ce tract voir le tract ) le 25/01/17 pour être diffusé par mail à tous les salariés de l’UES Generali.

LOGO FO


A la une de ce tract FO Generali  : 

- Flash Info FO Generali du 25/01/17 : Rapprochement INTESA & GENERALI

- Plan Informatique 2017 & Generali Shared Services (GSS)

- Programme Vitality : les salariés pris pour Cobayes …

  

Tract FO Generali : Rapprochement Intesa & Generali, Plan Informatique 2017 & GSS, Programme Vitality  dans 1 - Revendications tract-fo-generali-25-01-17

Cliquez sur l’image pour lire / télécharger le tract FO Generali

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC par la rue des Fruitiers vers l’espace bien être)
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 1 - Revendications, 3 - Tracts | Commentaires fermés

Flash Info FO Generali : Information concernant le rapprochement INTESA & GENERALI

Posté par fogenerali le 25 janvier 2017

Flash Info FO Generali : Information concernant le rapprochement INTESA & GENERALI 

FLASH INFO FO

newgif001.gif Flash info FO GENERALI pour vous informer que nous avons ce jour la confirmation officielle de l’intérêt qu’Intesa Sanpaolo (1er groupe bancaire italien) porte à Generali en envisageant un éventuel rapprochement avec notre Groupe :

« Hier soir, Intesa Sanpaolo a confirmé étudier un rapprochement avec son compatriote Generali, lequel pourrait être courtisé par d’autres prétendants, à commencer par les deux géants européens du secteur, le français Axa et l’allemand Allianz.
Intesa a dû sortir de son silence après que des rumeurs d’offres en titres eurent circulé hier sur le marché. Generali pèse désormais 24 milliards d’euros en bourse, après avoir flambé de plus de 8% sur la seule séance d’hier. »
Article (exemple) : http://www.boursier.com/actions/actualites/news/intesa-generali-deutsche-bank-le-secteur-financier-s-agite-en-europe
.
Cet après-midi, 25/01/17,  se tient à Trieste, un conseil d’administration de Generali qui a pour vocation (entre autres) de nommer un nouveau directeur financier, puisque le N°2 de Generali, Alberto Minali annoncé sa démission en début de semaine (en raison à priori, d’après la presse, de divergences d’opinions sur la politique industrielle menée par le N°1 du Groupe : Philippe Donnet).
.
Cette annonce de rapprochement nous a été également confirmée par SMS ce matin par le DRH France, Emmanuel Copin (qui assure actuellement l’intérim de Michel Estimbre parti fin Octobre 2016 …) avec le message suivant adressé aux organisations syndicales :
«Bonjour à tous et à toutes.
Comme vous l’avez certainement lu à cette heure, La banque Intesa Sanpaolo a confirmé son intention d’un rapprochement avec le Groupe Generali.
Cette intention est soumise à un certain nombre d’obstacles notamment réglementaires et implique l’approbation de la BCE. 
Une communication est à priori prévue ce soir après la réunion du bord Generali (qui était déjà planifiée)
Je vous tiendrai informés au fur et à mesure d’ici le CCE de vendredi.
Très cordialement 
Emmanuel Copin »
.
Pour notre part, en tant qu’organisation syndicale indépendante défendant les intérêts des salariés, peu importe les grandes manœuvres actuelles qui sont loin d’être terminées et peu transparentes, peu importe les protagonistes actuels intéressés par Generali (Intesa, Allianz, AXA etc …), notre position reste inchangée, elle est celle que nous avons énoncé en Décembre : « Personne ne récupérera Generali France dans la paix sociale sans maintien de tous les emplois ».
.;
A FO, nous sommes concentrés sur la défense des intérêts des salariés et donc notre position est claire quoi qu’il arrive  :
Maintien de tous les emplois &  Respect des droits acquis individuels et collectifs.
.

 Nous vous tiendrons bien évidemment régulièrement informés de la suite de ces opérations.

 

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :
Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC par la rue des Fruitiers vers l’espace bien être)
*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr
*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 01 - Flash Info, 1 - Revendications | Commentaires fermés

Communiqué FO Generali : FO confronté aux diffamations et aux mensonges chez Generali

Posté par fogenerali le 2 juin 2016

Flash Info FO Generali
Communiqué : FO confronté aux diffamations et aux mensonges chez Generali

FLASH INFO maj info 14 06 2016

.

newgif001.gif Nous publions sur ce site un communiqué FO Generali du 02 juin 2016

FLASH INFO FO

 Fin 2015, la Direction de Generali a voulu anticiper sur le projet de loi EL Khomri en soumettant à la signature un accord qui : 

• augmente la durée du travail d’une semaine sans aucune compensation salariale,

• modifie les horaires individualisés qui seront déterminés par service sans négociation avec les syndicats sans accord du comité d’entreprise ni contrôle de l’inspecteur du travail.
.
Notre syndicat FO a lutté de toutes ses forces contre le projet d’accord en réunissant plusieurs assemblées générales et en lançant une pétition FO qui recueilli plus de 1000 signatures et le comité d’entreprise a voté à l’unanimité contre l’accord.
La Direction de Generali ignorant la pétition FO, ignorant le vote du comité d’entreprise a persisté et fait signer l’accord par la CFDT, la CFE-CGC et l’UNSA.
Cette fois une nouvelle pétition pour condamner l’accord et obtenir une compensation salariale a été lancée par notre syndicat FO avec deux autres organisations, la CGT et la CFTC. Cette pétition a recueilli plus de 1300 signatures.
La FEC FO devait saisir le TGI de Paris pour faire annuler cet accord illégal. La CGT a décidé de se joindre à la procédure pour réclamer également l’annulation de cet accord.

 

Depuis que cette action est engagée les mensonges se multiplient contre notre organisation syndicale FO et ses militants au sein de Generali.

fleche bleu

 Ne retenons ici que ce qui porte sur cet accord illégal :

  • La pétition qui recueille plus de 1300 signatures de salariés de Generali est qualifiée de « pétition fantôme » par un des syndicats signataires de l’accord. Nous avons été dans l’obligation de faire constater la réalité des signatures par un huissier.
  • Les signataires de l’accord El-Khormi prétendent mensongèrement que l’accord précédent a été dénoncé. L’un des signataires précise même « légalement »
  • L’annulation de l’accord sur le temps de travail conduirait automatiquement et légalement à la caducité des autres accords … C’est ce que Generali demande au tribunal par provocation mais ce que le tribunal ne lui accordera certainement pas.

fleche bleu  Et le 1 juin 2016, à la veille des élections professionnelles chez Generali, une alerte Google a pointé sur un article paru sur un site internet (zevillage) sous le titre « Chez Generali, Force ouvrière et la CGT attaquent l’accord télétravail »

Ce titre est mensonger et confond délibérément l’accord sur le temps de travail et l’accord sur le télétravail.VERITES MENSONGES
Notre syndicat et ses militants sont intervenus auprès du responsable du site, pour lui demander de corriger cette information.
Ce dernier a refusé en prétendant que son article était issu du texte rédigé par Mariette Kammerer et publié par le service de l’AFP-Liaisons sociales en reconnaissant cependant en avoir changé le titre.
En vérifiant avec l’article d’origine (repris seulement en partie) nous avons constaté que non seulement le titre avait été changé mais également le contenu.
Et voilà ce que nous a répondu Xavier de Mazenod, responsable du site Zevillage : « Je viens de vérifier l’article de Mariette paru sur Entreprise & Carrières qui est strictement conforme au nôtre ».
MENSONGE !
Voilà ce qu’a écrit Mariette Kammerer que nous avons interrogée : «C’est assez clair selon moi, je ne fais pas référence à l’accord télétravail quand je parle de l’action en justice. Je ne sais pas ce qu’a écrit le site dont vous parlez mais s’il a déformé mes propos je n’en suis pas responsable. »
Il est donc démontré que Xavier de Mazenod a menti.
Il se présente comme «conseil et formation en communication d’influence, spécialiste de la mise en œuvre et de l’animation de réseaux sociaux professionnel ».
Il est le conseil de qui dans cette affaire ?
Nous ne pouvons pas le savoir mais notre syndicat FO a immédiatement rédigé un démenti le 1er juin et a demandé à la Direction de Generali de le diffuser aussitôt. Ce n’est pas encore fait (*)
Notre syndicat FO reste déterminé, malgré les pressions et les mensonges, à lutter contre cet accord chez Generali
et pour le retrait du projet de loi dans le pays.
.
******
(*) le démenti a en fait été transmis aux salariés seulement le lendemain des élections … C’est à dire le 3 juin 2016 …
Voir le démenti : Démenti FO du 1er Juin transmis le 3 juin aux salariés de Generali le lendemain des élections du 02/06/2016

  

Pour nous contacter :

*** Permanence à Saint-Denis :

Tous les mardis de 13 heures à 14 heures au local FO du Jade (RDC par la rue des Fruitiers vers l’espace bien être)

*** Par mail : fogenerali@yahoo.fr

*** Et toujours nos sites : http://fogenerali.fr et http://foassurances.fr

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE 

 

Publié dans 01 - Flash Info, 4 - Droit du travail, 7 - Elections | Commentaires fermés

12
 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus